Birahim Seck : “Prendre des photos à Ndingler ne règle pas le problème”

La solution provisoire d’Aly Ngouille Ndiaye au sujet du litige foncier de Ndingler ne fait pas l’unanimité.

Pour Birahim Seck, membre du Forum Civil, “prendre des photos à Ndingler ne règle pas le problème”.

Il est permis aux paysans de cultiver durant l’hivernage dans le périmètre de Babacar Ngom. Et beaucoup y voient une “validation” du titre foncier du président directeur général de la Sedima.

“Soit vous rendez justice aux paysans spoliés soit vous les laissez se battre dans la dignité pour reprendre leurs moyens d existence. Et l’Etat aura choisi d’abandonner les démunis entre les mains de présumés puissants”, a tranché M. Seck en minimisant la portée de cette médiation du ministre de l’Intérieur.

Sur le même sujet

Leave a Comment