Bakel : un orpailleur malien viole une fillette de 4 ans

Les peines de plus en plus sévères contre les violeurs et personnes reconnues coupables de pédophilie n’ont pas dissuadé les bourreaux sexuels des enfants innocents.

La preuve, selon L’Obs, par ce viol qui secoue la communauté malienne de Samba Yaye, à Médina Foulbé, dans le département de Bakel. La victime, une fillette âgée de 4 ans, a été sauvagement violée par un orpailleur d’origine malienne.

Dans la journée du 13 juillet, les parents de D. D. ont fait une découverte surprenante sur leur petite fille qui présentait des fièvres nocturnes inquiétantes et un manque d’appétit suivi d’un amaigrissement inhabituel.

La pendant atteinte de paludisme, ils tomberont des nues en apprenant que la fillette était victime d’abus sexuels.

Encouragée par ses parents, D. D. a finalement raconté les faits et circonstances de son viol par un nommé S. Touré, âgé de 37 ans.

Munis d’un certificat médical attestant une défloraison de l’hymen de la petite, ses parents ont déposé une plainte à la brigade de gendarmerie de Kéniéba contre le suspect présumé. Lequel sentant l’étau se resserrer autour de lui, a tenté de traverser la frontière pour se rendre au Mali. Mais c’était sans compter avec la perspicacité des gendarmes qui l’ont mis aux arrêts le 15 juillet dernier.

Cuisiné, il a reconnu les faits et a été déféré, au terme de sa garde à vue, devant le procureur Modou Sokhna Thiam du Tribunal de grande instance de Tamba. Il a été envoyé en prison en attendant d’être jugé.

Sur le même sujet

Leave a Comment