Baccalauréat à Kaolack : le protocole sanitaire respecté

Les épreuves du baccalauréat 2021 ont démarré ce jeudi sur l’ensemble du territoire national. À Kaolack, la traditionnelle tournée en présence des autorités administratives, éducatives, territoriales et les syndicats d’enseignants dans les centres d’examen, a permis de constater le bon déroulement des épreuves.

“Je suis très satisfait du dispositif mais aussi sur la sécuritaire trouvée sur place. Le dispositif est le même qu’au niveau de l’école sénégalaise de Banjul”, a expliqué Siaka Goudiaby, l’inspecteur d’académie de Kaolack. Il a également salué le respect des gestes barrières dans les établissements.

“Dans les centres que nous avons visité, on s’est rendu compte de l’effectivité du respect des mesures barrières notamment le port du masque chez les potaches et les enseignants, le lavage des mains ou l’utilisation du gel hydro alcoolique.”

Cependant, l’autorité académique a noté une très grande faiblesse des séries scientifiques. “Nous avons seulement 20 candidats pour la série S1 (un taux de présence de 0,17 %) contre 28 pour l’année passée. Et pour la série S2, nous avons 1758 candidats, soit 15 %. Donc plus de 84 %.”

Le président de l’Association des parents d’élèves, Alphonse Diégane Thiaré, a magnifié à sa juste valeur le bon déroulement des épreuves de même que le respect du protocole sanitaire. Il a en même temps remercié et félicité l’autorité académique en la personne de Siaka Goudiaby.

Notons que cette année, l’inspection d’académie de Kaolack a 29 centres principaux dont 9 secondaires et 37 jurys pour un total de 11 890 candidats.

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack

Sur le même sujet

Leave a Comment