BAC : les tricheurs de Pékesse relâchés

Pris en flagrant délit de triche au Baccalauréat général, le 29 juillet, 15 candidats libres (14 filles et 1 garçon) au centre lycée de Pékesse, dans la région de Thiès, ont recouvré purement et simplement la liberté. Une information ressortie des colonnes du quotidien Le Soleil.

Ces “tricheurs”, qui venaient tous de Pikine et Guédiawaye, avaient créé un groupe WhatsApp dénommé “Team Pékesse”. Et, à chaque fois que les épreuves sont remises aux candidats, ils les prennent en photo et les envoient à une tierce personne.

Se trouvant hors de Pékesse, elle corrige les épreuves et les renvoie par le même canal. D’ailleurs, cette personne est activement recherchée par la Gendarmerie.

Sur le même sujet

Leave a Comment