Attaque à main armée à Gossas : le bilan s’alourdit

Après Alassane Diop, qui a rendu l’âme sur le coup lors de l’attaque à main armée perpétrée la semaine dernière par des malfaiteurs au domicile de Vieux Ndiaye sis à Thiénaba, dans le département de Gossas, Babacar Ndiaye, qui avait été atteint par balle au niveau de la jambe, a finalement succombé à ses blessures vendredi dernier à Dakar où il avait été évacué.

Les jeunes de ladite localité, très affectés par la mort de deux des leurs, ont battu le macadam, ce week-end, pour réclamer justice.

«Nous déplorons fermement la mort atroce de nos deux amis. Mais comme l’irréparable s’est déjà produit, il faut que ces malfaiteurs soient retrouvés pour que justice soit faite », a dit leur porte-parole.

Dans la même direction, les jeunes de Gossas ont fustigé l’insécurité grandissante qu’ils sont en train de constater dans la zone avant de demander le renforcement du personnel de la brigade de la gendarmerie.

Libération online

Sur le même sujet

Leave a Comment