Arrestation de Sonko : guérilla urbaine entre l’Ucad, Centenaire et Colobane

L’arrestation du député Ousmane Sonko pour trouble à l’ordre public et participation à une manifestation interdite a provoqué l’ire d’une partie de la population dakaroise.

Les alentours de la Section Recherches de Colobane ont été assaillis de pierres et pneus brûlés. Des jeunes mécontents de la tournure ont fait face aux forces de l’ordre. Pendant ce temps, les avocats de Sonko ne pouvaient l’assister à l’Intérieur comme le stipule l’article 5 de l’UEMOA en matière de garde à vue.

La manifestation spontanée s’est étalée aux allées du Centenaire et à la Place de la Nation. Jusque même à hauteur de l’avenue Cheikh Anta Diop.

Devant se rendre au tribunal de Dakar ce mercredi matin, Ousmane Sonko et son cortège ont été bloqués par la Police, sur instruction du préfet de Dakar, Alioune Badara Samb. Face au refus de passer par la corniche Ouest, il a embarqué pour un motif autre que l’accusation de viols répétés avec menaces de mort par la masseuse Adji Sarr.

Sur le même sujet

Leave a Comment