APR Mbacké : la décision des militants de la première heure

A Mbacké, des militants apéristes de la première heure ont organisé une conférence de presse ce lundi pour fustiger le fait que le monde rural soit laissé en rade.

Pour eux, même si le gouvernement multiplie les réalisations dans le département, la communication fait défaut. D’où la mise en place, après consultation des militants, d’une section pour désormais parler au nom du monde rural.

Moustapha Diop, représentant de la commune de Taïf, fustige l’absence d’animation du parti au pouvoir.

“Nous ne voyons les autorités qu’en période d’élection”, a-t-il dit.

Même son de cloche chez El Hadj Wade. Un membre fondateur qui, du temps de “Dekal Ngor”, en 2009, sillonnait les villages pour présenter des camarades au candidat Macky Sall.

Le responsable apériste à Kael invite ainsi à une meilleure structuration qui prenne en compte les préoccupations de la base.

Sur le même sujet

Leave a Comment