ANSD : Babacar Ndir passe le témoin

Directeur adjoint en 2015 puis directeur général depuis septembre 2017, Babacar Ndir cède le fauteuil de l’Agence nationale de la démographie et de la statistique (ANSD).

Il est admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

Il a été remplacé par Allé Nar Diop, ingénieur statisticien économiste, précédemment directeur général adjoint.
.
Autres mesures individuelles prises en Conseil des ministres, ce mercredi, la nomination de Lamine Sarr, professeur d’Enseignement secondaire, principal, au poste de secrétaire général adjoint du gouvernement. Il prend le relais d’Opa Ndiaye.

Maïmouna Cissokho, experte en éducation et genre, titulaire d’un Master en Genre et Communication, est nommée directrice générale de l’Agence nationale de la Petite enfance et de la Case des Tout-petits (ANPECTP). Poste jusqu’alors occupé par Thérèse Faye Diouf, administrateur du FONGIP.

Assane Ndiaye, titulaire d’un Doctorat en Sociologie, est nommé directeur du Développement du Capital humain à la Direction générale de la Planification et des Politiques économiques (DGPPE) du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération. Ce en remplacement de Bacary Djiba, admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Enfin, Oumar Sock, professeur titulaire des universités de classe exceptionnelle, est promu président de la Commission d’évaluation des décisions issues du Conseil présidentiel sur l’Enseignement supérieur et la Recherche du 14 août 2013.                                         

Sur le même sujet

Leave a Comment