Affaire Penc Mi : la Cour d’appel donne raison à Thione Seck

La bataille judiciaire dans l’affaire de la boîte de nuit Penc-Mi est loin de connaître son épilogue.

En effet, révèle Libération, la Cour d’appel de Dakar a cassé l’ordonnance d’expulsion du chanteur Thione Seck.

À signaler que la Cour d’appel avait subordonné l’expulsion au dépôt, par son bailleur Alioune Badara Diagne, d’une caution de 500 millions de FCfa. Une somme qui devait servir à réparer les préjudices subis par le leader du Raam Daan, au cas où la justice rendrait une décision finale qui lui est défavorable.

Sur le même sujet

Leave a Comment