Affaire des médicaments non autorisés à la vente : de troublantes factures saisies

La Sûreté Urbaine (SU) de Dakar a effectué une perquisition au siège de Dahai Co Sarl, à la Patte d’Oie, où des médicaments ont été saisis.

Les enquêteurs ont mis la main sur une liste de plusieurs entités sanitaires, publiques et privées, qui passaient leurs commandes auprès de Dahai Co Sarl. Et ce, affirme Libération, dans l’illégalité absolue.

Il s’agit de l’hôpital Abass Ndao, district Ouest, centre de santé Gaspard Camara, hôpital Youssou Mbargane de Rufisque, clinique Rada, Prodige Pharma, clinique Cheikhoul Khadim, clinique Koaci, clinique Oasis…

Pour rappel, le juge du huitième cabinet Mamadou Seck a suivi le réquisitoire du parquet. Ainsi, le bénéficiaire économique de Dahai Co, Zang Hai Dong, les docteurs Aliou Ba (DG de Dahai Co) et Mamour Niang (DG de Dipro pharma biomedic), Wong Don Wang (employé) ainsi que Chérif Ba (le livreur, premier à être arrêté) ont été placés sous mandat de dépôt ce jeudi pour association de malfaiteurs, mise en danger de la vie d’autrui et trafic international de médicaments.

Sur le même sujet

Leave a Comment