Abdoul Mbaye : « Ce qui est en jeu dans l’affaire Téliko »

Après les organisations de la société civile, le leader de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) a apporté son soutient à Souleymane Téliko, traduit devant le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature suite à une sortie sur l’arrêt rendu le 29 juin 2018 par la Cour de la CEDEAO concernant Khalifa Sall, ex maire de Dakar.

« Nul ne doit s’y tromper. Dans l’affaire du juge TELIKO c’est l’indépendance de la justice et la fin d’une magistrature aux ordres qui sont en jeu au Sénégal », a estimé d’emblée Abdoul Mbaye.

Pour l’ancien Premier ministre, le président de l’UMS et son organisation bénéficient de tout son soutien. Car « brider tout avis critique par le harcèlement de tous et l’élimination des opposants des processus électoraux par emprisonnement ou autrement  sont les caractéristiques des dictatures ».

Sur le même sujet

Leave a Comment