8e journée retard : Teungueth FC tombe une deuxième fois d’affilée

Battu par le Casa Sports (14e journée) dimanche, à Ziguinchor, Teungueth FC (2e, 24 pts) a encore sombré ce jeudi 6 mai en match retard de la 8e journée de Ligue 1 de football. Dakar Sacré-Coeur lui a infligé le même score : 1-0.

Le coup franc de Mamadou Fall (14e) et le but refusé pour position de hors-jeu de Hamidou Dieng (18e) ont sonné comme une alerte mal perçue par les Rufisquois. Qui encaissent l’unique but avant la pause (42e).

Le milieu Abdourahmane Diouf qui avait raté la plus franche occasion (21e) se reprend via un coup franc proche de son banc de touche. Le gardien Baye Assane Cissé a mal lu la trajectoire et voit le ballon lui échapper. Ce au moment où ses coéquipiers commençaient à retrouver leur jeu. Avec en toile de fond des opportunités des deux “Diobène”, Baye Djiby (27e) et Abdoulaye (33e).

A la mi-temps, le public du stade Ngalandou Diouf ne lui en tient pas rigueur. Certains s’en vont faire leurs ablutions pour prier. Le reste du temps sert de briefing sur comment renverser la tendance.

L’entraîneur Youssouf Dabo fait entrer Alassane Diouf (56e) et passe à deux attaquants. “Ballotelli” loupe cependant sa demi-volée à la suite d’une passe en profondeur (65e). Les autres solutions, Ousseynou Boye, formé à Diambars, et Assane Diatta, ex joueur de Pikine, ne le sont que de nom. Le capitaine Malickou Ndoye manque une ultime occasion (92e).

10e avant ce jour, Dakar Sacré-Coeur (6e, 20 pts) gagne quatre places et reste sur une série de trois victoires et deux nuls.

Le Jaraaf passe à la trappe

Le Jaraaf n’a pas non plus profité de son match retard. Au contraire, l’AS Pikine l’a battu par deux buts à zéro au stade Amadou Barry. Malgré l’exclusion de son défenseur Pape Sassy Diallo.

Boubacar Ndiaye a débloqué le compteur à la 29e. Avant que Landing Sagna, entré en jeu comme contre Ndiambour (1-0), s’inscrive le deuxième but (71e).

Il leur reste deux matchs en retard. En attendant, les Médinois se rendent chez Coton Sport, au Cameroun, le 16 mai, pour leur quart de finale aller de coupe CAF.

Pikine passe ainsi en-tête du classement avec 25 points.

Sur le même sujet

Leave a Comment