Les commandements de Sonko

Le leader de Pastef affirme, sans ambages, que le président Macky Sall a perdu la trace de légitimité qui lui restait vu qu’il n’a pas gagné les élections en 2019, estimant qu’il a magouillé pour choisir ses adversaires et passer au premier tour. En revanche, face à la presse ce lundi après son placement sous contrôle judiciaire dans l’affaire présumée de viols avec menaces de mort, Ousmane Sonko n’invite personne à aller le déloger au Palais. “Seul le peuple pourra exiger le rapport de force” “S’il reconnaît qu’il n’est plus…

Lire

Macky Sall : “Je comprends la colère ..”

Dans un souci d’apaisement, le président Macky Sall s’est adressé à la Nation, lundi soir, non sans annoncer quelques mesures. Mes chers compatriotes, J’ai souhaité m’adresser à vous ce soir pour vous entretenir de la situation qui prévaut dans notre pays. Nous sommes tous témoins des manifestations d’une rare violence qui ont éclaté ces derniers jours à Dakar et dans d’autres localités, causant des pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels. Ce soir, mes pensées vont d’abord aux victimes de ces malheureux événements et à toutes les personnes, physiques…

Lire

Covid-19 : allègement du couvre-feu à Dakar et à Thiès

Dans son adresse à la Nation, le président de la République, Macky Sall, a annoncé un allègement du couvre-feu dans les régions de Dakar et Thiès. De minuit à 5h du matin. Au lieu de 21h du à 5h du matin. Cette mesure devait pourtant s’étendre jusqu’au 20 mars prochain. Elle a été abrégée en raison de la campagne de vaccination. Selon le chef de l’État, cela va permettre d’élargir champ d’activités des populations, durement touchées par les restrictions sanitaires. Plus de 65 000 personnes ont pris leur première dose…

Lire

Ousmane Sonko accuse Macky Sall de haute trahison

Face à la presse, ce lundi après-midi, Ousmane Sonko a d’emblée observé une minute de silence en la mémoire des 10 disparus qu’il a énumérés un à un avant de demander au député Mansour Sy Jamil de faire la prière. Le président du parti Pastef a aussi eu une pensée pour les blessés non sans dire ceci : “Nous avons une jeunesse formidable, qui a une avance sur nous. Qui a eu à faire face aux forces de l’ordre sans recevoir la moindre enveloppe d’argent. Même ceux qui sont restés…

Lire

Journée de la femme : le message de Soham El Wardini, maire de Dakar

Mes chères sœurs, En cette journée dédiée aux femmes du monde entier, je souhaite, en mon nom et au nom de l’ensemble du Conseil municipal de Dakar, une bonne fête à toutes celles qui, au quotidien, se battent pour assurer un avenir plus juste et plus équitable à l’humanité. La femme est l’avenir du monde a-t-on l’habitude de dire, elle en est également le présent. C’est pourquoi, la Ville de Dakar s’est engagée à faire de la pleine participation des femmes au développement de leur collectivité une priorité. La Ville…

Lire

Khalifa Sall : “Je suis meurtri par les images du jeune qui a perdu la vie aux Parcelles Assainies”

Khalifa Ababacar Sall est triste de voir un jeune tué par balle ce lundi au croisement 22, en face du magasin Auchan. “Je suis meurtri par les images du jeune homme qui a perdu la vie ce matin aux Parcelles Assainies, le drapeau national à la main. Les brutalités policières et l’usage disproportionné de la force publique doivent cesser”, a-t-il dit. Les manifestations contre l’arrestation du leader de Pastef ont fait une dizaine de morts entre Dakar, Kolda et Ziguinchor. En plus d’importants dégâts matériels avec le saccages d’édifices publics…

Lire

Malick Gakou : “Nous célébrons la victoire du peuple”

Accompagné de son garde du corps et de ses collaborateurs ce lundi matin, le leader du Grand parti (GP) est venu aux portes du tribunal de Dakar vivre la libération du député Ousmane Sonko. “Aujourd’hui, nous célébrons la victoire du peuple sénégalais. Même si c’est une demie victoire, nous nous en réjouissons. Parce que Ousmane Sonko, mis sous contrôle judiciaire, est libéré. Cela veut dire que nous ne sommes pas entièrement satisfait. Et nous allons nous battre pour obtenir sa libération totale”, a réagi Malick Gakou. “Le combat doit continuer”…

Lire

Place de l’obélisque : les forces de l’ordre dispersent les manifestants

La Place de l’obélisque a refusé du monde en cet après-midi du lundi, quelques heures après l’inculpation puis le placement sous contrôle judiciaire du député Ousmane Sonko. La ferveur constatée au niveau du tribunal de Dakar s’est multipliée à Colobane. Mais ce ne fût que de courte durée. La manifestation a été abrégée par des tirs de grenades lacrymogènes en échange de jets de pierres. Contexte de Covid-19 oblige, il est tout interdit tout rassemblement. Ousmane Sonko qui avait promis d’y faire un crochet risque de déchanter. Et se contenter…

Lire

Me Ciré Clédor Ly : “Le rapport de force a empêché l’escalade contre Sonko”

Un pool de 16 avocats sert de boucliers au député Ousmane Sonko. A leur sortie du tribunal de Dakar ce lundi après le placement sous contrôle judiciaire de leur client, ils ont affiché le sourire. Même s’ils parlent d’une demie victoire. “Se débarrasser de juges et procureurs qui pervertissent notre système judiciaire” “L’important, c’est qu’on a imposé un rapporr de force. La population, par sa mobilisation, a trouvé qu’elle n’avait plus confiance en la justice sénégalaise. C’est le rapport de force qui a empeché que l’escalade continue contre Ousmane Sonko.…

Lire