Ce que Eiffage a fait de l’Église Sainte Épiphanie de Nianing

L’Église Sainte Épiphanie de Nianing (Mbour), une œuvre architecturale unique réalisée par Eiffage Sénégal. Ça s’est dessinée sous forme de coquillages sur une surface 455m². L’entreprise française a dû déployer un financement colossal pour composer cinq voûtes. Un geste de haute portée sociale apprécié par la communauté catholique, les populations de manière générale. Ce temple peut accueillir jusqu’à 500 fidèles.

Lire

Diouf Sarr : “Aucune lutte sanitaire n’est possible dans un chaos économique et social”

Les 4 mois de présence du coronavirus au Sénégal seront actés le 2 juillet prochain. Entre-temps, le président Macky Sall a pris des mesures notamment la levée de l’état d’urgence et du couvre-feu. Pour le ministre de la Santé, aucune lutte sanitaire n’est possible dans un chaos économique et social. Il n’empêche, Abdoulaye Diouf Sarr considère que la situation de l’axe Dakar-Thiès-Diourbel qui polarise 9 cas sur 10 est là pour nous rappeler que la vigilance doit être accrue.

Lire

Covid-19 au Sénégal : 4 décès, 90 guéris

Les résultats des examens virologiques du mardi 30 juin restent dans la lancée des derniers jours. 4 nouveaux décès ont été enregistrés. Ce qui porte le total à 112. En effet, 1274 tests, 95 nouveaux cas sont revenus positifs. Soit 79 contacts suivis, 5 cas importés et 11 issus de la transmission communautaire. 90 contrôlés négatifs sont déclarés guéris. 30 cas graves sont signalés dans les centres de traitement de la pandémie. A ce jour, le Sénégal compte 6793 cas, 4431 rétablis, 2249 sous traitement et 112 décès.

Lire

Officiel : la CAN reportée à janvier 2021

Réuni par visioconférence ce mardi 30 juin, le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a pris d’importantes décisions dont la reprogrammation de la CAN «Cameroun 2021» en janvier 2022. Les dates de la phase finale et des matchs restants des éliminatoires seront précisées ultérieurement. «Le Comité Exécutif de la CAF est satisfait des autorités camerounaises pour leur engagement dans l’accueil des deux compétitions. Le Cameroun est prêt à accueillir l’une ou l’autre compétition et respecte le calendrier prévu », maintient le président Ahmad Ahmad. Lancement d’une Ligue…

Lire

Macky Sall lève l’état d’urgence et le couvre-feu

Dans un discours adressé à la Nation, le 29 juin, le président de la République a fait le point sur la situation pandémique à près de quatre mois. Parmi les principales mesures, la levée de l’état d’urgence et du couvre-feu, l’ouverture des frontières aériennes à compter du 15 juillet… Mes chers compatriotes, En raison du confinement qui ne me permet pas d’accueillir le dispositif habituel de diffusion, je m’adresse à vous ce soir par visioconférence. Trois mois après la proclamation de l’état d’urgence le 23 mars 2020, je souhaite vous…

Lire

François Fillon et son épouse Penelope reconnus coupables dans l’affaire des emplois fictifs

L’ancien Premier ministre François Fillon a été condamné lundi à cinq ans de prison, dont deux années fermes, pour détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope, un scandale qui avait mis un arrêt brutal à sa campagne pour l’élection présidentielle de 2017. Sa femme est, elle, reconnue coupable de complicité et de recel.   La justice a tranché dans l’affaire Fillon. Lundi 29 juin, le tribunal correctionnel de Paris a reconnu François Fillon coupable de détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois fictifs…

Lire

Koulibaly vers Man City pour 52 milliards FCFA

Après six ans passés en Série A, à Naples, en Italie, Kalidou Koulibaly va quitter l’Italie cet été.    Le Roc Sénégalais va rejoindre Manchester City pour 5 ans dans le cadre d’un contrat d’une valeur de 51 milliards.   Selon Record qui donne l’information, de nombreux clubs étaient sur les rangs pour débaucher Koulibaly, dont Liverpool et Paris SG.

Lire

Donald Trump nie avoir été informé de possibles primes versées par Moscou en Afghanistan

Donald Trump a assuré dimanche ne pas avoir été “briefé” sur de possibles primes versées par Moscou à des insurgés pour tuer des soldats occidentaux en Afghanistan, contrairement à ce qu’affirment plusieurs quotidiens. La Russie et les talibans ont démenti en bloc ces informations.    Donald Trump n’aurait pas été “briefé”. Le New York Times,  puis le Washington Post et le Wall Street Journal, ont rapporté que des agents russes avaient discrètement distribué de l’argent à des combattants “proches des talibans” pour qu’ils tuent des soldats américains ou de l’Otan…

Lire